1/7

SAVOIR-FAIRE

Inscrire et s'inscrire dans la paysage

Dans chaque projet nous attachons un regard singulier aux lieux et usages qu’il contient ou prévoit de contenir, dans l’objectif d’inscrire la démarche de conception dans un contexte, une situation.

Notre démarche de travail s’appuie au préalable sur une lecture croisée du territoire existant et propose une rencontre. Cette rencontre nous permet de convoquer les éléments nécessaires à l’établissement d’un projet inscrit dans un lieu, entre un regard de concepteur et celui des usagers, entre un programme et un lieu afin d’inscrire la réflexion dans une démarche partagée et respectueuse d’une économie de moyen tant lors de la construction que dans la gestion dans le temps.

Inscrire................................................du latin in-scribere «écrire sur», «mettre une inscription à»

«graver sur», «mettre une inscription à l’intérieur d’une figure», Syn. noter, marquer

S’inscrire............................................................... «entrer dans un groupe», Syn. adhérer, s’affilier

«Prendre place dans», Syn. se placer, se situer, s’insérer

Cette question d’inscription nous parait fondamentale car elle permet de proposer un projet qui ne vient pas souligner, montrer ostensiblement l’action de transformation d’un paysage, mais au contraire l’enter dans le lieu, faire corps avec lui et ses dynamiques d’évolution. Pour nous, la question de la trace renvoie à celle de l’écriture – de l’ombre du temps déposé dans l’épaisseur du lieu nous puisons les ressources d’une écriture contemporaine.

Intervenir en tant que Paysagiste nécessite de poser un regard sur ce que l'on entend par "Paysage" (pour en savoir plus, cliquez ici)

 

Un lieu d'échange et de travail collectif

L'ATELIER

Dans le cadre de l’atelier, nous développons un regard sur la question du paysage qu’il soit urbain ou rural.

L’idée d’atelier est centrale, car elle évoque un lieu d’échange et de travail collectif.

Dans ce cadre, le projet est envisagé non comme une projection conceptuelle d’un auteur, mais comme le fruit de conversations multiples et ouvertes sur le plaisir d’un travail partagé.

 

Dans ce contexte, l'atelier Palimpseste regroupe 2 personnes (Guillaume Laizé et Cécile Cazals), et partage un espace de travail au 7 allées de Tourny regroupant l'atelier Christophe Broichot, Architecte DPLG, urbaniste OPQU, avec Sandie Escalante, Paysagiste DPLG, et enfin Géraud Périole, Concepteur lumière.

Ensemble, nous partageons un lieu et des réflexions qui s'ouvrent au grés des projets sur la rencontre avec d'autres personnes, d'autres professions (architectes, bureau d'études techniques, géomètres, ethnologues, sociologues, historiens, photographes, graphiste etc.)

Pourquoi "l'atelier Palimpseste" ? (pour le savoir, cliquez ici)

NOUS

GUILLAUME LAIZÉ

CÉCILE CAZALS

Paysagiste DPLG

NOS COMPAGNONS DE TRAVAIL 

CHRISTOPHE BROICHOT

Architecte DPLG, Urbaniste OPQU

SANDIE ESCALANTE

Paysagiste DPLG

GÉRAUD PÉRIOLE

Concepteur lumière

 

RÉALISATIONS

Le monde rural comme territoire d'action privilégiée

La volonté de recherche, de découverte et d’expérimentation est au cœur de notre démarche de travail.

De ce fait, les domaines d’activités de l’atelier s’ouvrent sur toutes natures de projets.

 

Echelle et thématique de travail de l’atelier

À l’échelle du territoire :

- Charte de paysage et d’architecture ;

- Etudes intercommunales.

 

À l’échelle communale :

- Documents d’urbanisme (P.L.U., ZPPAUP, Cartes communales) ;

- Etude urbaine et paysagère (programmation, plan de référence, plan guide etc.) ;

- Réalisation d’éco-quartier, d’éco-hameau et de quartier urbain ;

- Mise en valeur d’espaces publics.

 

À l’échelle du lieu et non du site :

- Le site renvoie à la notion d’objet (politique du patrimoine de 1903-1930, site inscrit, site protégé etc.) et de périmètre, de limite circonscrite.

- Le lieu renvoie à la notion d’habiter et n’a à priori aucune limite.

 

Les modalités d’action, d’intervention

- Etudes paysagères, architecturales et urbaines (programmation d’aménagement, charte, documents d’urbanisme, étude d’impacts…) ; 

- Maîtrise d’œuvre d’espaces publics, de quartiers habités, de parcs et de jardins ;

- Conseils, Accompagnement des projets communaux, Médiation.

 

Territoires de réflexion et d’action privilégiée

Lot, Aveyron, Lot et Garonne, Tarn et Garonne, Gironde, Lande etc.

 

Maîtrises d'oeuvre

Puy L'évêque (46)

Puy L'évêque (46)

Ambeyrac (12)

Ambeyrac (12)

Penne d'Agenais (47)

Penne d'Agenais (47)

Faycelles (46)

Faycelles (46)

Cahors (46)

Cahors (46)

Beauregard (46)

Beauregard (46)

Montbrun (46)

Montbrun (46)

Najac (12)

Najac (12)

Plassac (33)

Plassac (33)

Lapouyade (33)

Lapouyade (33)

 
Villeréal (47)

Villeréal (47)

Laissac (12)

Laissac (12)

Targon (33)

Targon (33)

Charte du pays de Figeac (46)

Charte du pays de Figeac (46)

Cajarc (46)

Cajarc (46)

Pessac (33)

Pessac (33)

Ambarès (33)

Ambarès (33)

Viazac (46)

Viazac (46)

Mont-de-Marsan (40)

Mont-de-Marsan (40)

Marsac sur l'Isle (33)

Marsac sur l'Isle (33)

Études

 
 

PORTRAITS DE CHANTIERS

Tous ceux sans qui rien ne serait possible

Portraits de ceux et celles qui ont fait le projet de Cahors (46)

_
_
_
_
_
_
_

Portraits de ceux et celles qui ont fait le projet de Montbrun (46)

CONTACT

7 Allées Tourny

33000 Bordeaux, France

 

et

Mas de Laval
12260 Salvagnac-Cajarc

​Tél : 05 56 32 05 27

HEURES D'OUVERTURE:

 

Lundi - Vendredi : 7h00 - 22h00

Samedi : 8h00 - 22h00

Dimanche : 8h00 - 23h00